Des casiers en 4ème – 3ème

article dans sa langue originale

Dans 9 classes sur 12 (5 en 3ème et 4 en 4ème) nous avons pu installer, pour cette rentrée 2009, selon la place disponible dans ces salles, un nombre non négligeable de casiers (de 15 à 27 selon les classes). Malheureusement, faute de place, il ne nous a pas été possible d’en disposer dans une classe de 3ème et dans deux classes de 4ème .

Cela ne veut pas dire pour autant que les élèves de ces trois classes sont pénalisés, car nous sommes en train d’installer des casiers sous le préau des 5ème, afin que tout élève qui le désire puisse en bénéficier.

Chaque élève de 4ème et de 3ème peut donc disposer, s’il le souhaite, d’un casier ou le partager avec un camarade, comme certains en ont déjà fait la demande à M. Andréani. Les élèves des classes qui en étaient pourvus ont été prévenus qu’ils pouvaient dès à présent les utiliser à la condition de les fermer avec un cadenas.

Pour ceux dont les casiers n’ont pu être disposés dans leur classe, d’autres casiers sont disposés sous le préau.

Pour tous, il va de soi qu’ils ne devront pas oublier, le soir en partant, d’emporter ce dont ils auraient besoin pour réaliser le travail demandé pour le lendemain. En effet, oublier un cahier ou un livre dans son casier ne pourra constituer un alibi valable pour un travail non fait.

De même, il est évident qu’ils ne doivent pas déposer n’importe quoi, car chaque été, à notre grande surprise, nous constatons, dans les casiers que les élèves ont oublié de débarrasser, des objets très hétéroclites, surtout des affaires d’arts plastiques, mais aussi des reliefs de nourriture, des peluches ou des photos de famille et, quelquefois, d’autres photos pas familiales du tout.

Mis à jour le dimanche 15 mars 2009