illustration
Ecole de Provence
illustration

Et si l’on montait sur la scène !

Et si l’on montait sur la scène…

C’est le grand jour, ça y est… On y est !
Cachés derrière les rideaux, nous entendons le public entrer dans la salle Bernard Geoffroy.

On reconnait la voix de nos parents, de nos frères et sœurs, de nos copains qui s’installent… le trac monte…pour eux aussi !

Sur scène, on est tous prêts ; le rideau peut s’ouvrir. Nous échangeons des regards complices entre nous dans la pénombre des coulisses, nous nous faisons des grimaces pour essayer de faire disparaître notre peur ! On rit pour un rien, on voudrait pleurer aussi, toutes les émotions sont mélangées… et là, on entend à voix basse : « Oh non, j’ai tout oublié, je sais plus ce que je dois dire, oh, là, là…comment ça commence déjà le spectacle ? » « T’inquiète, tout va bien se passer ! ».

Cela fait 6 mois que nous répétons. Tout le monde connait son texte, nous avons fait les derniers exercices d’articulations avant de monter sur scène, les BAPADATAGAKA, les « chaussettes de l’archiduchesse », j’en passe et des meilleurs ! Nous nous sommes concentrés tous ensemble et nous sommes promis de donner le meilleur de nous-mêmes.

On sait en plus que l’on peut compter les uns sur les autres quoi qu’il arrive, c’est ça l’esprit de troupe !

On est tous super heureux car même si on a un peu peur, on a envie d’aller s’amuser sur scène et d’épater tous ceux qui sont venus nous voir ! On adore ce spectacle et on s’y est tous investis avec les copains, alors y a pas de raison, tout se passera bien !

Les lumières s’éteignent dans la salle… le silence se fait…les 3 coups retentissent…les rideaux s’ouvrent… le public applaudit… c’est parti !

Depuis maintenant 3 ans, Nelly BOIS, professeur de théâtre et comédienne, anime le Club Théâtre à Provence pour les élèves de 6ème et 5ème

Christian Sauron

  • Dans la salle
  • Les joies de la scène