La Providence

article dans sa langue originale

Le collège jésuite Saint-Nicolas ouvrit à Amiens le 16 octobre 1608 et reçu jusqu’à 1500 élèves. Il fut fermé en 1761 et supprimé en 1795. Après bien des vicissitudes, entre activité et fermeture, en octobre 1850 ouvrait l’école libre La Providence avec 169 élèves dans le centre de la ville. Les locaux servirent en grande partie d’hôpital durant les guerres de 1870 et 1914-1918. L’activité du collège se poursuivit malgré les nouvelles incertitudes issues des lois de 1880 et 1905. En 1920, les murs de la vieille Providence furent à nouveau investis mais le violent bombardement du 19 mai 1940 les détruisit. Dès la libération, la reconstruction fut envisagée, cette fois-ci boulevard de Saint-Quentin. la première pierre du collège actuel fut posée en 1948 et l’installation des premiers élèves se fit en 1951. Ce fut l’occasion de célébrer le centenaire de la fondation de La Providence en présence de Monseigneur Roncalli, futur Jean XXIII et de Madame de Hautecloque, veuve du Maréchal Leclerc, ancien élève du collège. Après 1960, le collège passa sous contrat d’association. En 1975, l’enseignement professionnel et technologique faisait son apparition et en 2003, les formations par l’apprentissage étaient ouvertes. Aujourd’hui, 1 900 élèves de la maternelle à l’enseignement supérieur arpentent les 14 ha de La Providence.

Spécificités :

  • Ecole,
  • Collège,
  • Lycée d’enseignement général,
  • Lycée professionnel industriel,
  • Lycée technologique industriel avec BTS et licence professionnelle
  • Internat

LA PROVIDENCE
146, boulevard de Saint-Quentin
80094 AMIENS CEDEX 3
Tél 03 22 33 77 77
Site : www.la-providence.net

Mis à jour le lundi 11 mai 2009