illustration
Ecole de Provence
illustration

La retraite de Confirmation : "un temps pour avancer ensemble"

Imaginez !

- Imaginez 52 élèves de seconde, quelques animatrices, un prof de SVT, deux jésuites et un préfet.
- Imaginez une grande maison isolée sur les pentes de la Sainte Baume sous un beau soleil, des repas préparés ensemble, des services rendus –sans trop râler…bonne surprise !- des jeux de foot –incontournables !-
- Imaginez une grande balade à flanc de montagne jusqu’à la grotte de Marie Madeleine avec toute cette joyeuse troupe, pataugeant allègrement dans la boue avec leurs « Nike » blanches et leurs bottes à talon !
- Imaginez un guitariste, son instrument greffé à la main jour et nuit –ou presque- un djembé** et un bâton de pluie passant de mains en mains, des chants, des cris, et des rires, mais aussi des silences –rares, donc précieux !- des témoignages, des paroles échangées, des enseignements reçus, des prières partagées.
- Imaginez la nuit -fort courte, soyons honnêtes- entre chuchotements et fous rires, les bénédicités animés avec le plus grand sérieux par les jeunes irisiens ou scouts, les repas partagés et sonores.
- Imaginez une superbe église romane, cachée dans un petit hameau paisible, débordante de notre troupe joyeuse et fatiguée, accompagnée de quelques parents.
- Imaginez une eucharistie célébrée dans ce lieu d’Eglise, animée par nos jeunes croyants, avec leurs mots plein de pudeur et d’exigence, mais tenant fermement dans leur désir de recevoir le sacrement de la confirmation.

Vous imaginez tout cela ?

- Eh bien, rajoutez-y le souffle de l’Esprit Saint, un zeste de spiritualité ignatienne, une énorme joie de vivre, une bonne dose de patience et vous avez un aperçu de ce que nous avons vécu les 23 et 24 octobre à la maison sainte Germaine au pied de la grotte de Marie Madeleine.
Nous n’avions peut-être pas, jeunes et adultes, la même conception de l’ « animation » d’une retraite en quittant Provence le vendredi matin.
Ce qui est certain, c’est que nous avions à la fin de ce temps de retraite la même joie et la même prière comme le montre celle que les élèves ont lue pendant la messe :

  • « Merci, Seigneur, de t’être laissé découvrir, de nous avoir accueillis. »
  • « Aide-nous, Seigneur, à ce que le choix de la confirmation soit véritablement un acte de foi et non contraint par nos traditions. »
  • « Seigneur, tu nous invites à afficher notre foi, à la comprendre et à la mettre en œuvre.
    Pour cela, nous demandons ton aide. »

Il me semble que nos jeunes comptent aussi sur nous, adultes chrétiens, pour les accompagner sur ce chemin exigeant mais, oh combien humanisant, à la suite du Christ.

Au nom de l’équipe confirmation
Alexandra Boissé


**Pour les non initiés, instrument de musique tenant du tambour !