illustration
Ecole de Provence
illustration

Le Père Maurice PONTET – Professeur de 1952 à 1998

Né à Lyon en 1903 et entré dans la Compagnie de Jésus en 1919, le Père Pontet, après un doctorat en théologie et un doctorat d’Etat, inaugura son ministère de prédicateur à Marseille dès 1935. Ses Carêmes à Saint-Joseph de Marseille devant une église archi-comble, ses prédications et conférences tout autour de la Méditerranée (Beyrouth, Le Caire, Tunis, Alger, etc.) contribuèrent à asseoir sa réputation d’orateur. Revenu à Marseille en 1952 après un long temps passé dans sa ville natale comme professeur de philosophie et enseignant aux Facultés catholiques, il fut à l’Ecole de Provence professeur en seconde, puis professeur de philosophie en Terminale C. Il poursuivait en même temps une carrière d’écrivain en publiant, outre le texte de ses Carêmes, L’exégèse de saint Augustin prédicateur (1946), Pascal et Teilhard, témoins de Jésus-Christ (1968), L’homme devant l’homme (1973)…, puis s’attelait, dès 1978, à la parution des Cassettes de l’Argentella, destinées à présenter les grands axes de la foi chrétienne.
Ses ouvrages et sa personnalité lui valurent d’être admis en 1963 comme membre de l’Académie de Marseille pour y succéder à M. Henri Brenier. Ayant quitté Marseille en 1998 (en même temps que le P. R. Heidt), il a rejoint la Communauté de la Chauderaie, à Francheville, dans la banlieue de Lyon, où il s’est éteint en 2000.