illustration
Ecole de Provence
illustration

Les Rencontres d’Averroès

Depuis quinze ans, les Rencontres et les manifestations placées sous le signe d’Averroès nous rappellent que la Méditerranée a toujours été un espace de médiation, d’interaction et entre le Nord et le Sud de l’Europe. A chaque édition, de nombreuses personnalités telles que des chercheurs, des philosophes, des écrivains, des artistes viennent témoigner de cette importante relation entre les deux pôles terrestres, les travaux, comme les œuvres, s’inscrivent dans des filiations historiques, scientifiques et culturelles incontestables. La Méditerranée représente cet héritage commun que partagent l’Europe et le monde musulman. Néanmoins, les discussions à propos du choc des civilisations, de la rupture alarmante entre l’Islam et l’Occident, n’ont jamais été aussi puissantes.Les Rencontres se proposaient cette année de se questionner autour de ces problèmes de religions.

C’est ainsi que les deux classes de Terminale en série Economique se sont rendues aux tables rondes qui se déroulaient du vendredi 7 au samedi 8 novembre 2008 au Parc Chanot à Marseille. Nous étions accompagnés par notre professeur d’SES M. Meneghini et du professeur de philosophie de la T.ES1 M. Pasquini.Le débat auquel nous avons assisté lors de la seconde table ronde avait pour problématique : « Entre islam(s) et laïcité(s), fractures durables ou convergences possibles ? ». Un sujet donc ancré dans l’actualité ! Quatre intervenants étaient présents à savoir Franck Fregossi (Docteur en sciences politiques de l’IEP d’Aix-en-Provence et notamment spécialiste de ces questions d’islam et de laïcité), Cengiz Aktar (universitaire Turc, qui a beaucoup réfléchi sur la place de la Turquie en Europe), également l’ancien ministre algérien de l’enseignement supérieur et universitaire, Mustapha Cherif fortement impliqué dans les problématiques de dialogue interreligieux, et enfin, le philosophe Abdennour Bidar. De plus, afin que ces rencontres s’ouvrent au plus de personnes possibles, la radio France Culture a enregistré les débats afin qu’elle puisse les diffuser sur son antenne pendant l’été 2009.

L’écoute de ces points de vues opposés entre les savants nous a offert un débat très enrichissant et rare pour des lycéens. De plus, c’était un véritable échange car nous nous sommes vus offrir la possibilité de questionner les intervenant. Plus généralement ces rencontres ont ouvert notre esprit sur le monde oriental, les questions et relations conflictuelles qui sont présentes entre Orient et Occident à l’heure où le gouvernement souhaite un nouvel élan pour les relations euroméditerranéennes avec la création de l’Union de la Méditerranée.

On peut en conclure que parmi les configurations multiples et les trajectoires diversifiées, les sociétés, des interactions entre islam(s) et laïcité(s) sont les grandes tendances actuelles. On peut imaginer pour l’avenir, un combat entre des camps que tout sépare, et donc des fractures durables ou bien espérer des territoires de sens commun et des styles de vie qui parviennent à jouer entre des appartenances ; et ainsi concilier des polarités, entre religieux et politique, espace privé et espace public.

Camille Julié & Hervé Bertoni T.ES2