Structure

article dans sa langue originale

Le réseau des établissements jésuites en France s’est restructuré avec la création d’une nouvelle association en mai 2008. Il s’appuie maintenant sur :

- une équipe nationale de tutelle : un responsable salarié à plein temps nommé par le Père Provincial, le jésuite délégué du Provincial à l’éducation, trois personnes bénévoles à temps partiel ;
- une association nationale avec : le Provincial, son délégué à l’éducation, les Présidents des associations locales responsables des établissements, les Présidents des associations propriétaires, les chefs d’établissements, le Président de la Fédération Française des Anciens Élèves des Établissements Jésuites, la directrice du Centre d’Études Pédagogiques (CEP), d’autres acteurs des établissements ou du CEP dont une dizaine de jésuites. Elle anime le réseau des établissements et assure les moyens nécessaires à la vie de l’équipe nationale de tutelle. Elle garde un échelon régional qui a une vie propre ;
- des associations locales fidèles à leur origine il y a plus de trente ans : regroupant des enseignants, des membres du personnel, des jésuites, des parents, des personnes mettant leurs compétences au service de l’établissement, l’association est responsable des orientations pédagogiques, éducatives, pastorales et de la vie économique de l’établissement ; le binôme Président – chef d’établissement a un rôle spécifque important.

Que permet cette nouvelle structuration ?

  • Par la mise en place de l’équipe nationale : une plus grande disponibilité et réactivité du service de tutelle : servir, rencontrer, animer, recommander, évaluer.
    - Par la composition de l’association nationale : la réaffrmation de la coresponsabilité dans l’animation de notre réseau, dans sa volonté de se saisir des nouveaux enjeux éducatifs et de défnir des orientations d’action, dans l’évaluation de ce qui est nécessaire à sa vitalité.
  • Par l’existence du niveau régional : l’existence, entre établissements, de relations de soutien, enrichissement, interpellation mutuelle ; une meilleure visibilité de notre réseau grâce à des rencontres de personnels, de parents, d’élèves… où manifester et célébrer ce qui nous fait vivre et ce qui oriente nos choix.
    - Par le fait même de cette création : tant la réaffrmation de l’engagement de la Compagnie de Jésus dans la tâche de formation et d’éducation des jeunes que l’expression de la volonté de notre réseau d’agir en cohérence avec son identité jésuite au service de l’Eglise et du monde.
Mis à jour le lundi 11 mai 2009