illustration
Ecole de Provence
illustration

Italie : Ebranlée par un séisme qui a fait 0 mort !

Oui, les populations d’Italie centrale, là où le séisme a trouvé son épicentre, auront besoin de force pour reconstruire un semblant de vie normale.
En effet, le séisme du 30 octobre 2016 à 7h41 est l’un des pires enregistrés en Italie au cours de ces dernières décennies.
Des vies sauvées,
Le miracle de l’anticipation

Miraculeusement aucun mort n’est à déplorer. Des morts évités grâce, si l’on peut dire, à la précédente secousse après laquelle les villes et villages avaient été évacués et déclarés zones interdites.
On tire des leçons de ses malheurs

En revanche, la ville de Norcia n’avait pas fait l’objet d’évacuation.
Elle se situe à seulement 7km du cœur du séisme. Certains édifices ont été détruits.
Mais Norcia a une histoire :
Touchée par deux séismes en 1979 et en 1997, la ville a été reconstruite aux normes antisismiques. Exemple vertueux qui a, sans aucun doute, sauvé des vies.
A l’époque, un tremblement de terre ayant touché la région de l’Ipirnia en 1980, avait fait 2900 morts.
Information :

Le séisme avait un degré de magnitude de 6,5.
Sur l’échelle de Richter : 6=dégâts à l’épicentre dont l’ampleur dépend de la qualité des constructions.

Mon Avis :

J’ai aimé le fait qu’il n’y ait aucun mort malgré les nombreux ravages que le séisme a fait.
Un signal entendu (la première secousse) qui a permis de sauver des vies lors du séisme que j’interprète comme un signe de Dieu que les Hommes ont écouté pour sauver leurs vies. Si nous étions plus à l’écoute peut être entendrions nous nous aussi les signes …

TIMOTHEE DEGONDE
6ème 4