illustration
Ecole de Provence
illustration

Messe des Cendres 2013

Ce 13 février enseignants, élèves se sont retrouvés à la chapelle Notre Dame des Lumières pour célébrer l’entrée en Carême et recevoir les cendres.

La célébration était présidée par le père Vincent de Marcillac, entouré du père Pascal Sevez, du père Sébastien Vaast, et du diacre le père Kostia de Leusse.

Dans son homélie, le P. Sébastien Vaast a choisi la symbolique du trépied utilisé par les photographes, chaque pied représentant "moi", "les autres", "Dieu". Pour tenir bien stable il fallait que ces 3 pieds soient équilibrés.

Carême 2013 : Le temps des serviteurs
Maître et Serviteur. Revêtir l’habit de service, devenir serviteur du plus faible, du plus petit, ou tout simplement de celui qui a besoin de notre aide…exercice à la fois si évident et cependant parfois si difficile ! Même si nos cœurs débordent bien souvent de générosité, nous avons tous fait l’expérience d’être passés à côté de la détresse d’un proche, d’un ami, d’un camarade de classe, d’un collègue…alors, combien plus difficile il sera de se mettre au service de celui qui est loin ! C’est à travers la pratique de la prière, du partage et du pardon que le Christ lui-même nous invite à nous faire humble serviteur, à donner nos mains pour servir et nos cœurs pour aimer.

Christ n’a pas de mains :

il n’a que nos mains pour faire le travail d’aujourd’hui.

Christ n’a pas de pieds

il n’a que nos pieds pour conduire les hommes sur son chemin.
_

Christ n’a pas de lèvres

il n’a que nos lèvres pour parler de son Père aux hommes.
_

Christ n’a pas d’aide

il n’a que notre aide pour rassembler ses brebis.
_

Nous sommes

la seule Bonne Nouvelle que le public lit encore.
_

Nous sommes

le dernier message de Dieu, écrit en actes et en paroles.

Auteur anonyme