illustration
Ecole de Provence
illustration

P.Arturo Sosa SJ, 31è père général de la Compagnie de Jésus

La 36e Congrégation générale de la Compagnie de Jésus a élu le P. Arturo Sosa Abascal, de la Province du Venezuela , comme supérieur général.

Arturo Sosa est né à Caracas (Venezuela), le 12 novembre 1948. Il est le Délégué du Supérieur général pour la Curie et des œuvres interprovinciales de la Compagnie de Jésus à Rome et Conseiller du Père Général. Il a une maîtrise en philosophie de l’Université catholique Andrés Bello (1972) et un doctorat en Sciences politiques de l’Universidad Central de Venezuela.

Durant la 35e Congrégation générale, en 2008, il fut choisi par le Père Général Adolfo Nicolás comme Conseiller général. En 2014, il s’est joint à la curie de la Compagnie de Jésus, à Rome, comme Délégué pour la curie et pour les maisons et les œuvres interprovinciales de la Compagnie de Jésus à Rome. Il s’agit d’institutions qui dépendent directement du Supérieur Général des jésuites et pour lesquelles ce dernier nomme un délégué. Parmi celles-ci, on retrouve, en plus de la Curie générale, l’Université pontificale Grégorienne, l’Institut biblique pontifical, l’Institut oriental pontifical et l’Observatoire du Vatican ; il supervise aussi plusieurs collèges et résidences internationales.

Entre 1996 et 2004, Arturo Sosa fut le supérieur provincial des jésuites du Venezuela. Auparavant, il avait été le coordonnateur de l’apostolat social dans ce pays et le directeur du Centro Gumilla, un centre de recherche et d’action sociale des jésuites au Venezuela.
Le P. Arturo Sosa a eu une longue carrière dans l’enseignement et la recherche. Il a occupé bon nombre de postes dans l’environnement universitaire. Il fut professeur et membre du Conseil de fondation de l’Université catholique Andrés Bello et recteur de l’Université catholique de Táchira durant dix ans. Il a fait la plus grande partie de sa recherche et de son enseignement dans le domaine des sciences politiques, dans plusieurs institutions.

En 2004, il a été invité par le Centre des études latino-américaines de Georgetown University, aux États-Unis, et a été professeur de la Pensée politique vénézuélienne à l’Université catholique de Táchira.

Il est l’auteur de plusieurs publications, principalement sur l’histoire et la politique du Venezuela.
Le père parle les langues suivantes : l’espagnol, l’italien et l’anglais et comprend le français.

Alors que l’élection du P. Sosa comme Supérieur général complète l’une des tâches principales de la 36e Congrégation général, les délégués ont encore bien du pain sur la planche. Il devront s’attaquer aux questions sur la mission, le gouvernement et l’état actuel de la Compagnie de Jésus. Les sujet pourraient aller des changements démographiques chez les jésuites dans les différentes parties du monde, jusqu’à la réponses de ceux-ci aux préoccupations environnementales, à la pauvreté et à la violence dans un monde en rapide changement.